Hyperphagie boulimique: participation à une étude

Vous pensez souffrir d’hyperphagie boulimique? Vous pourriez prendre part à une étude et ainsi aider les professionnels de la santé à mieux comprendre et mieux traiter les gens vivant avec ce trouble, en plus d’avoir accès à une méthode de traitement gratuitement.


Dre Marie-France Langlois à l’Université de Sherbrooke et Dre Catherine Bégin de l’Université Laval sont à la recherche de participantes pour prendre part à une étude ayant pour but d’évaluer un autosoin pour se rétablir d’un trouble d’accès hyperphagique (TAH), aussi appelé hyperphagie boulimique.

L’étude s’intitule : Évaluation de l’acceptabilité et de la faisabilité d’une intervention d’autosoin chez des femmes adultes en surpoids ou obèses souffrant d’un trouble d’accès hyperphagique: une étude pilote.


Pour participer à cette étude, vous devez : 

  • Être une femme et être âgée entre 18 ans et 65 ans
  • Avoir un IMC supérieur ou égal à 25 kg/m2
  • Vivre des épisodes d’accès hyperphagiques* au moins une fois par semaine depuis au moins 3 mois
  • Ne pas être enceinte ou allaiter actuellement ou le prévoir durant l’étude
  • Ne pas suivre une autre forme de thérapie visant le traitement du TAH
  • Ne pas avoir eu de changements récents (moins de 3 mois) dans le dosage des médications prescrites pour une problématique de santé mentale
  • Ne pas avoir été hospitalisé au cours des six derniers mois pour un problème de santé mentale
  • Ne pas avoir un problème de santé physique qui influence le poids ou l’appétit par exemple l’hyperthyroïdie, une pathologie gastro-intestinale ou un cancer sous traitement.
  • Ne pas utiliser une médication pour le traitement de l’obésité
  • Ne pas avoir subi une chirurgie bariatrique ou être sur une liste d’attente pour obtenir l’intervention durant l’étude
  • Avoir une bonne connaissance de la langue parlée et écrite en français
  • Être en mesure de se déplacer au CIUSSS de l’Estrie CHUS à Sherbrooke ou au CEPIA de l’Université Laval pour 3 rencontres d’évaluation. 
  • Avoir signé le consentement libre et éclairé

*Les épisodes d’accès hyperphagiques se définissent comme des compulsions alimentaires. Lors de ces compulsions, une grande quantité d’aliments est consommé dans une période de temps limitée et elles s’accompagnent d’un sentiment de perte de contrôle.


Votre participation impliquera :

  • Lire le livre d’autosoin « Lundi, je ne me mets plus au régime », effectuer les exercices qu’il contient et visionner deux vidéos explicatives qui l’accompagnent;
  • Effectuer une rencontre téléphonique de soutien par semaine tout au long des huit semaines d’intervention avec une diététiste-nutritionniste ;
  • Répondre à un court questionnaire en ligne transmis par courriel à la 4e semaine de l’intervention;
  • Effectuer trois visites en laboratoire à l’Université Laval d’environ de 30 à 90 minutes impliquant la prise des mesures de votre taille et poids, ainsi que la complétion de questionnaires.

Le projet de recherche est d’une durée totale de 20 semaines.

N.B. : L’autosoin est une forme de thérapie où la personne prend soin de sa santé grâce à une activité initiée, de façon consciente et suite à un apprentissage autonome et centré sur un objectif.


Contact

Pour plus de détails ou pour participer : genevieve.arbour@usherbrooke.ca

Des questions vous seront posées afin de vérifier votre admissibilité à l’étude.

Cette étude est menée par Dre Marie-France Langlois à l’Université de Sherbrooke et Dre Catherine Bégin de l’Université Laval et a été approuvée par le Comité d’éthique de la recherche de l’Université Laval : No d’approbation 2020-252 A-1/11-11-2020.